Sonic 2 sur Megadrive, le premier choc 16 bits !

melkiok Par Melkiok

 

sonic-2-coverBon les jeux de sports ça va bien 5min mais LE jeu qui nous a tenu en haleine et mis des étoiles plein les yeux la plus grande partie de la soirée fut ,avec l’aimable assistance de ce cher hérisson bleu électrique, nul autre que SONIC 2.

Est-il encore besoin de présenter ce jeu et cette mascotte Mythique qui a permit à SEGA de tenir la dragée haute au tout puissant Nintendo ?

DualJaquetteMon pote en insérant la cartouche m’en fait la promo en me disant que ce second épisode apporte un lot de nouveautés bien appréciables vis à vis de Sonic 1 (ce qui nous faisait une belle jambe à ma sœur et moi n’ayant jamais touché au premier épisode) à commencer par LA feature vraiment excellente : L’introduction de l’ami Tails ce chenapan de renard à double queue !

26970-sonic-the-hedgehog-2-genesis-screenshot-title-screensCe qui sous entend bien sûr la possibilité de l’incarner dans le jeu, (Sonic n’est alors plus la vedette) mais surtout, et c’est ce qui apporta la convivialité suprême à cette soirée, pouvoir jouer en coop !

TailsSonic2Enfin Coop c’est un terme auquel qu’il faut tempérer : En effet lors du jeu à deux Sonic à le lead sur la partie et c’est sur lui qu’est centré l’action.
Tails n’a qu’un rôle de suiveur et d’assistant de luxe. Si tôt que Sonic emballe ses gambettes et monte dans les tours, le pauvre Tails se fait immanquablement  distancer, sort de l’écran et n’est dès lors plus contrôlable. Aaaaaah combien de psychodrames contenus et de crises de nerfs polies à pu causer cette gestion particulière de la « coopération ».

Nous nous saisissons donc chacun d’une manette. Mon pote choisit Sonic, Tails sera donc mon + 1 pour cette soirée et ma sœur joue le rôle de la spectatrice enthousiaste.

93234-sonic-the-hedgehog-2-genesis-screenshot-the-first-level-introduction« Emerald Hill Zone » s’affiche à l’écran, fondu enchainé et la partie débute…
WOW une chatoyance quasi irréelle m’explose la rétine. Les couleurs vives de ce premier stage me font un effet bœuf et je reste pantois devant un tel déluge graphique.
Bon assez de contemplation, nos deux compères n’attendent qu’une pression de notre part sur la croix directionnelle pour entamer une des courses effrénées dont ils ont le secret. Nous commençons à arpenter le niveau, bondissant partout et récoltant des rings à tout va. J’évangélise mon premier ennemi en lui sautant dessus et le libère ainsi de sa gangue robotique, oh un petit écureuil que c’est choupi !

s2-ehz-act1img1fullMon pote me sort « Tiens matte ça ! » et de se mettre en boule pour me montrer le Dash. La classe ! Je fais de même nous relâchons de concert afin de rebondir sur notre premier ressort rouge et là…

s2-ehz-point1img1fullQuelle claque ! Une telle vitesse d’animation ! Je n’avais jamais connu de pareilles sensations. Grisant et Fun à la foi de s’élancer à toute berzingue parmi les loopings et autres vrilles.

Emerald_Hill_Corkscrew_LoopBon bien rapidement on tombe dans le travers énoncé plus haut, mon petit Tails sort de l’écran et mon comparse s’oblige donc à attendre gentiment mon comeback. Ma foi j’étais tellement absorbé par ce qui se déroulait à l’écran que la question de la frustration ne s’est jamais posée. J’étais déjà ravi de ma contribution sporadique ! Et il faut dire que je me rattrapais grandement grâce à la compétence spéciale et jouissive de cet adorable petit canidé rouquin : Le vol ! Et ouais la double queue n’était pas là uniquement pour faire joli elle se transforme aussi en hélice qui permet à Tails de s’élever dans les airs.

s2-htz-objectsimg2fullPour être un peu factuel et terre à terre précisons que cet opus numéro 2 se compose de 11 zones chacune divisées en 2 actes sauf pour les derniers niveaux où la logique est chamboulée avec 3 actes pour Metropolis puis unique niveau pour Sky Chase, Wing Fortress et bien sur Death Egg.

levelselectParlons en d’ailleurs de ces différents niveaux.

Des luxuriantes plaines paisibles de Emerald Hills Zone, en passant par la très chaleureusement industrielle Chemical Plant Zone ou bien encore Mystic Cave Zone avec ses grottes mystérieuses, tout invitait au voyage.

s2-cpz-point1img1fullMais cet envol lyrique de notre imaginaire (oui je sais je m’emporte) serait loin d’être complet sans les sublimes musiques. C’est bien simple, elles m’accompagnent encore aujourd’hui (les originales et quelques fabuleux remix)

Les sonorités délicieusement arabisantes de l’Océan d’Huile ? La mélodie totalement planante du Sommet de la Montagne ? Ne causons pas svp des mélopées des Ruines Aquatiques qui me donnent envie de préparer mon baluchon pour partir à l’aventure sur le champs.
Un ravissement pour les esgourdes !

s2-ooz-structureimg4fullBon jusqu’à maintenant j’ai sciemment omis ce qui m’a réellement estomaqué à l’époque et qui me fait considérer Sonic 2 comme une de mes plus belles expériences sur Megadrive.

De quoi je parle à votre avis ?

Eh bien des Bonus Stage pardi !

Je me souviens encore de mon pote qui me dit après quelques minutes passées sur le premier niveau « Alors attend on essaye de récupérer 50 anneaux et je t’assure que tu n’en croiras pas tes yeux ». Ma curiosité est totalement piquée et je m’empressais donc de ne plus foncer tête baissée pour glaner nos « précieuuuuux » (ok elle est facile).
47 48..49 Bingo 50 !

STarsReste à se diriger sur l’espèce de lampadaire bigarré qui à vocation de Checkpoint.
Nous avons rempli la condition un cercle d’étoile rouge apparaît alors. « Saute ! » on me dit dans l’oreillette…je m’exécute
Et là…LA mes amis une chose incroyable se projette de plein fouet dans ma rétine.

Fracture net de l’œil droit comme dirait certain. Une sorte de Toboggan bariolé ultra Flashy-Funky défile devant mes yeux, avec nos deux compères vu de derrière prêt à tout donner pour récupérer des anneaux à gogo mais dont le but ultime est l’obtention d’une Émeraude du Chaos.

BonusMais ce qui étonne c’est la réalisation qui tranche totalement avec le reste du jeu, on a faire ici à une sorte de pseudo 3D qui nous immerge à 200% dans l’action. La vitesse de défilement de ce Half Pipe infernal n’en finit plus d’offrir des descentes et des montées à faire pâlir certaines Montagnes Russes. Et puis ce stress de s’emplafonner dans les dernières secondes du décompte dans ces *#$!@ de mines !

Bref ce changement ponctuel de gameplay offre un vrai concentré de fun et on avait là un vrai jeu dans le jeu ! D’ailleurs pour la petite histoire nous avions ce soir là à peine franchit la deuxième zone tant nous nous sommes éclatés sur ces niveaux Bonus.
Mais ce n’était que partie remise et au moment de remballer cette fabuleuse usine à rêves mon pote me promit qu’il serait très vite de retour pour continuer l’aventure en Duo.

Voila ainsi s’achève cette chronique sur un des jeux qui a marqué à tout jamais ma vie de Gamer de par sa réalisation aux petits oignons et son Gameplay parfaitement maitrisé.

Et qui a eu pour conséquence de me faire prendre SONIC 3 en day one le 24 Février 1994 🙂

– Melkiok – https://twitter.com/melkiok

Publicités

12 réflexions au sujet de « Sonic 2 sur Megadrive, le premier choc 16 bits ! »

  1. Roh « océan d’huile », molo sur la loi toubon :D, c’est plutôt « océan de pétrole », d’ou la musique arabisante, la couleur noire etc… 😉

  2. Putain rien que pour le stage de la forteresse volante (et de sa prodigieuse musique) ce jeu est culte. Pour moi, c’est le dernier Sonic (avec Sonic CD) qui culte. J’ai toujours considéré que les jeux suivants n’étaient pas de ce niveau à part les deux Sonic Adventure et Génération.

    En tout cas, ce jeu était la quintessence de la Sonic Team, qui mettait la barre bien plus haute que la Sonic USA.

    C’est Masato Nakamura à son top niveau au niveau bande son, et l’instant de gloire de la Sonic Team.

  3. C’est clair qu’en terme de visuels et d’animations, Sonic 2 est d’un tout autre niveau que Team USA Basketball ou Olympic Gold!
    J’imagine que tes parents en ont entendu parlé de cette Megadrive dans les semaines qui ont suivi!!!

  4. AH ! JEU CULTE ! Moi aussi je pense que je pourrais chanter toutes les musiques… Mais ton article ne parle pas de certains trucs hyper importants :

    1) Le jeu à 2 splitté : une révolution qui, à ma connaissance, n’a pas eu d’équivalent. C’était plat, certes, mais excellent, surtout l’option « teleport » qui permettait de piquer la place de l’adversaire.

    2) Ce qui se passe quand on a les 7 émeraudes + 50 anneaux… Tu vois ce que je veux dire ? Un pote, à l’époque, me l’avait dit dans la cour de récré, et je ne l’avais pas cru. Alors il est venu chez moi et on s’est fait tous les special stages en faisant RESET après chaque émeraude (une astuce cheap mais imparable : le nombre d’émeraudes obtenu est conservé après RESET) et là : la baffe ultime ! Après 7 émeraudes et 50 rings, voici SUPERSONIC !

    3) La communauté de recherche encore active sur les roms de Sonic 2, et les nombreux mods dérivés, qui faut absolument tester ! Rien que la démo de Sonic 2 avant sa sortie est intéressante car elle met en scène plusieurs stages évacués de la version finale, qui ont fait fantasmer des tas de joueurs (dont moi, car j’avais découvert des « restes » de ces stages grâce à mon « action replay »)… Bref, ces stages perdus ont été recrées par des gars à fond, que même les concepteurs originaux de Sonic 2 (qu’ils ont tout fait pour interviewer) ont traités de no-life ! On remarque, du reste, que dans la démo, Tails est beaucoup plus malin et utile lorsqu’il est contrôlé par la console que dans la version finale, cependant, lorsqu’il est touché, celà affecte les rings du joueur. Celà devait rendre les boss terribles !

    Je suis d’accord avec Sharnalk sur la dimension spéciale de Sonic 2 et de Sonic CD, cependant, j’ai un également faible pour Sonic 3 qui est, certes, surproduit, mais que j’ai exploré de fond en comble, avant de découvrir que les mystérieux passages que j’avais dégotté étaient en fait destiné à l’add-on Sonic et Knuckles. Cet addon « cartouche » (appellé Lock on) est sans précédent, et j’adore le jeu Sonic 3 & Knuckles une fois Sonic 3 et Sonic & Knuckles fusionnés, c’est THE jeu de plateformes en 2D, long et épique, poussé à son maximum – avec possibilité de sauvegarde – et en plus le système de l’addon était aussi avec Sonic 2 (on pouvait alors y rejouer et incarner Knuckles).

    • Sonic 2 c’est tout un poème !

      Si j’avais du parler de l’intégralité des Fun Facts de cet opus j’aurais explosé le compteurs de mots et je trouvais déjà l’article bien long 😉

      Je me tâtais d’ailleurs pour faire un petit article appendice mais puisque tu abordes les sujets ici je me fais un plaisir de réagir de ce pas

      Donc SUPER SONIC mais bien sur que ce fut une découverte absolument boulversifiante. En tant que mega Fan de l’univers DBZ je n’en ai pas cru mes yeux qu’un tel crossover ai pu être mis en œuvre (merci au passage pour l’astuce des 7 Émeraudes, pour une fois qu’on trouve une utilité au bouton reset d’une console ^^, d’ailleurs apparemment on pouvait tout aussi recup la première émeraude se faire un game over express et recommencer le jeu)
      Perso j’ai utilisé l’astuce du Level Select Cheat/Sound Test pour activé notre Hérisson en mode Sayen 😉

      A priori il existerait aussi un super Tails activable après moult manip…

      En ce qui concerne les Lost Levels j’ai découvert un peu le sujet en rédigeant cet article !

      Grâce notamment au site assez encyclopédique sur le sujet =>

      http://soniczone0.com/games/sonic2/miscellaneous/index.php#beta

      Le mode Versus également fut une source d’amusement assez inépuisable comme tu le souligne (mais finalement plus sur le 3ème épisode du coup j’en recauserai)

      Pour apporter de l’eau à ton moulin sur la coopération différente dans la beta du jeu j’ai appris que les développeurs de la Sonic Team avait envisagé que Sonic et Tails soit liés entre eux (pour éviter l’agacement induit par cette fameuse sortie d’écran) concept connu sous le nom de Sonic Crackers ! (réutilisé dans le jeu Chaotix)

      Bon par contre je ne m’étendrais pas sur Sonic 3 vu l’article qui va lui être consacré mais je tiens juste à dire que je suis complètement passé à côté de Sonic CD et visiblement plus grave d’après ta déclaration, à coté de Sonic and Knuckles :((

      • En même temps vu le nombre de mega CD vendus, TOUT LE MONDE est passé à côté de Sonic CD!

  5. Pas moi ! Le Mega CD : j’en ai eu un ! Ca a été mon caprice d’ado. Je l’ai cramé en le bricolant pour essayer d’en faire un lecteur embarqué dans ma voiture, il a pas supporté le fer à souder (fragile, la bête).

    Maintenant tu peux tester SONIC CD avec un émulateur de type GENS et une image ISO, ça vaut le coup. Il tire plus sur Sonic 1 que sur Sonic 2, mais les special stage sont vraiment chouettes, même si ça a pris quelques rides. Le concept du voyage temporel et du « flower power » sont uniques à la saga. Je regrette juste que les Boss soient trop faciles.

    Oui, le sound test de Sonic 2, je me souviens encore de la séquence de nombres pour le level select et le debug screen : 4 1 2 6 + 1 9 9 2 1 1 2 4 – je crois que j’ai bon. Avec ça tu peux faire super tails en « pondant » une télé spéciale et en la cassant. Le sprite buggait il me semble.

    Le jeu à 2 de Sonic 3 était beaucoup mieux réalisé, car spécifique, mais je l’ai trouvé vachement moins fun que Sonic 2, au final.

    Vivement l’article sur Sonic 3 !

  6. Les niveaux bonus sont vraiment impressionnants visuellement pour une 16 bit. Techniquement toute la partie « tube » semble être une animation, mais de toute évidence très optimisée pour ne pas prendre trop de place en mémoire. Et surtout le gameplay s’y raccorde parfaitement, du très bon boulot du SEGA de la grande époque ! 🙂

    • Avant la fin de l’année promis 😜
      J’en ai tant à dire que je rassemble mes idées méthodiquement
      En tout cas cela remontera sans problème jusqu’à la préco et à la description de l’attente avide qui a précéder l’arrivée de ce bijou 😎

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s