Souvenirs de gamers frustrés N°6 : Castlevania sur Game Boy

yashide Yashide

On vous avait prévenu les amis. Notre enfance fut terrible avec toutes ces frustrations vidéoludiques ! Et puis c’est bien connu on désire toujours deux fois plus ce qu’a priori on ne pourra jamais posséder…

Voici donc le sixième numéro de nos souvenirs de gamers frustrés, avec au programme aujourd’hui un peu de chasse au vampire : Castlevania sur Game Boy !

Ah celui-là… Ce n’est pas peu dire qu’il m’a fait baver… C’est d’ailleurs assez paradoxal de le retrouver dans cette rubrique puisque c’est LE jeu qui m’a donné envie d’avoir la Game Boy (avec Super Mario Land). Et pourtant je ne l’ai finalement jamais possédé, ni même joué avant de découvrir les émulateurs.

Revenons donc en 1990, lorsque je m’étais pris de passion pour ce jeu au détour d’une virée chez JouéClub, où je l’avait découvert en démo accompagné de visuels publicitaires mettant en émoi mon imagination. Je me voyais déjà, fouet à la main (ah ouais finalement tout s’explique, ça remonte à loin quand même :D) terrassant les ennemis, traversant forêts hantées, cimetières et autres châteaux moyen-âgeux.

Concernant le jeu en lui-même, je pense qu’il est inutile d’en faire des tonnes, tout le monde se devrait de connaître cette saga mythique ! Allez pour faire bref, le clan de chasseurs de vampires Belmont, représenté dans cet épisode par Christopher Belmont, repart en croisade contre le comte Dracula ressucité, le tout dans un soft d’action / plate-forme classique et efficace.

Enfin bon… J’essaie de me convaincre que je ne devrais pas avoir trop de regrets d’être passé à côté de ce hit, car je n’aurais certainement pas été bien loin vu sa difficulté…

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

Publicités

2 réflexions au sujet de « Souvenirs de gamers frustrés N°6 : Castlevania sur Game Boy »

  1. Pour l’avoir (dans KONAMI GB COLLECTION 1, et en couleur :D), t’as pas loupé grand chose, c’est un des pires Castlevania (et de loin le pire sur console portable), le gameplay est lourd, le perso avance comme un paraplégique, tout est lent. A tel point qu’il y a des hacks pour emulateurs qui résolvent ces problèmes. Mais les musiques sont pas mal :).

    • Merci pour ce retour 😉 jamais eu de Castlevania sous la main
      Quelques années plus tard je me suis fais plaisir avec le Rondo of Blood sur PC engine et ses musiques galvanisantes ainsi que l’opus sur megadrive qui était fort sympathique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s