Noël chez YuuyaKun

yuuyakun par YuuyaKun

Noël, période de l’année et fête favorite !

J’aime les illuminations, les marchés de Noël, les magasins remplis de décos qui donnent une certaine chaleur au bitume de la ville et à la foule pressée.

noelillumination

Je me souviens des préparatifs du réveillon et de Noël à la maison, c’étaient bien les seuls jours où nous ne rechignions pas à mettre la table et à aider notre mère aux fourneaux en tartinant généreusement les toasts de beurre et de saumon.

Pourtant chez nous, Noël ne rimait pas avec orgie de cadeaux. Avec 3 enfants il était essentiel de tenir un budget et les consoles et autres jeux vidéo n’en faisaient pas partie.
Je ne pourrai donc pas vous conter mon émerveillement à l’ouverture de cadeaux contenant une Game Boy ou une Megadrive. De toute façon mon père, travaillant chez Mammouth à l’époque, avait la combine (pas tout à fait légale) pour nous ramener des jeux et des consoles portables en toute saison.

Le jour de Noël donc, le gros barbu qui, soit disant, passait par la fenêtre (théorie que j’ai toujours trouvé douteuse vu qu’il est censé passer par la cheminée sauf que nous n’en avions pas) nous apportait des poupées Barbie, des Petits Malins, des Petits Poneys ou encore des jeux de société (Docteur Maboul, Qui est-ce, Puissance 4…)

Dans les cadeaux marquants de ma petite enfance figurent en tête de liste les peluches de mes séries favorites que j’avais tendance à collectionner. Je me souviens notamment d’Isidore et de Rif Raf les chats malins des Entrechats qui étaient mes doudous de malade, autant dire qu’ils m’ont réconforté un bon moment !

J’ai aussi un excellent souvenir de notre regretté Popples : juste après le Noël où ils nous avait été offert, mon frère, ma soeur et moi même avions choppé la grippe en même temps. Ma mère n’ayant pas d’autre choix que de nous laisser seuls pour courir à la pharmacie et durant son absence nous avons joué au foot avec ledit popples. Et ce fut le drame lorsque que la gentille peluche dégomma le joli sapin décoré de boules de verre. Mon frère, pour cacher notre forfait eut la brillante idée d’aspirer les débris de verre avec l’aspirateur à sac qui bien sur perça…. Aujourd’hui nous sommes en vie et entiers mais je pense que ça a du être limite limite au retour de ma mère…

Ron-Weasley-Can-We-Panic

Voilà donc mes souvenirs des Noël passés, pauvres en retrogaming ! Mais n’oublions pas que le plus important à l’époque, comme aujourd’hui, c’était de partager un bon moment avec sa famille 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– YuuyaKun – https://twitter.com/yuuya_kun

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s