Ma découverte de la musique Japonaise, par Toji

toji Par Toji

Attention, aujourd’hui on innove ! Je vais aborder un thème encore inédit sur Another Retro World, exit les jeux vidéo, ce sera de musique dont il va s’agir dans cet article !

Je suis, depuis presque toujours, un passionné de musique japonaise, je vais donc en profiter vous raconter comment je suis tombé dedans.

En des temps très reculés, alors que j’étais encore bien jeune, comme tous les enfants je passais évidemment mon temps à regarder des dessins animés, souvent originaires du Pays du Soleil Levant. Et comme tous mes congénères, j’ai donc forcément été bercé par tous ces génériques inoubliables que j’appréciais et connaissais par coeur.

Logo_superloustic

Au cours de mes années de primaire, pour mon plus grand plaisir, j’ai découvert une radio qui diffusait ces fameux génériques. Elle se nommait… Super Loustic !

Si vous voulez en savoir plus sur cette station, c’est par ici que ça se passe !

Je ne manquais pas de faire mon stock de cassettes audio pour pouvoir enregistrer un maximum de temps d’antenne, afin de pouvoir ensuite écouter en boucle mes découvertes de la semaine. Et c’est comme ça que je suis tombé sur mon tout premier générique original, chanté en Japonais.

Malheureusement, Alzheimer me guette et je ne me souviens plus du tout de la chanson en question, je sais juste que j’ai ainsi découvert une poignée de génériques et que la révélation m’est tout de suite apparue… C’était quand même carrément mieux que les versions Françaises ! Bon bien sûr je reste un fan incontournable de nos génériques, mais quand même, c’est clair que la comparaison n’est vraiment pas à leur avantage !

Dragon Ball , Nicky Larson , Les Chevaliers du Zodiaque, et bien d’autres encore… Tant de génériques devenus cultes.

Quelques années plus tard, j’étais fou de joie lorsque mon grand frère m’a offert mon premier CD japonais qui contenait les génériques de Dragon Ball. Je peux vous assurer que j’ai bien usé mon lecteur CD avec celui-là 😉

oTfJV

Beaucoup d’autres galettes l’ont rejoint par la suite, puis un jour, en 1997, c’est au hasard d’une compil de génériques que j’ai découvert un groupe nommé X-Japan (rien de cochon, je vous assure). Les chansons en question étaient la magnifique ballade Forever Love présente dans le film X1999 (de Clamp) ainsi que la puissante chanson !

xjapan

J’écoutais jusqu’alors beaucoup de génériques et OST provenant d’animes, mais je ne m’étais jamais demandé qui interprétait ces titres. A partir de ce moment, j’ai donc cherché à connaître tous les groupes qui venaient du Japon. X-Japan est par la même occasion devenu mon groupe préféré.

hide1

hide le guitariste légendaire de X Japan qui est parti trop tôt 😦

Et naturellement, à la suite de cette révélation, il me fallait plus de musique de ce groupe pour satisfaire ma curiosité et mon fanboyisme naissant. J’avais fait découvrir les chansons à un ami, et nous sommes finalement partis à l’aventure dans Paris en quête de « nouveautés ».,

Nous nous sommes retrouvés dans la boutique Konci, haut lieu du produit dérivé Nippon, qui proposait beaucoup de CD (malheureusement made in HK, bouh le piratage pas bien), principalement d’OST d’animes mais également pas mal de choses plus classiques. Par là j’entends des albums de groupes Japonais.

On s’est tout de suite précipité sur deux CDs de X-Japan tout d’abord (le Single Collection et le Ballad Collection), qui étaient des compilations de leurs principaux morceaux. Bref, le meilleur moyen pour découvrir leur univers.

On n’y connaissait vraiment rien à l’époque, nous avons donc demandé conseil à l’un vendeur pour qu’il nous aiguille vers d’autres groupes dans le style X-Japan.

Mon ami avait flashé sur un autre CD, d’un groupe nommé Luna Sea, et avait demandé au vendeur si c’était bien. Le vendeur lui avait répondu que ce n’était pas top et avait plutôt conseillé de prendre un album de Kyosuke Himuro.

Au final mon ami est reparti avec les 2 car il avait un bon feeling sur celui de Luna Sea, et bien lui en a pris car c’est devenu son groupe préféré.

C’était là le début d’une grande aventure musicale pour moi.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais pour la petite histoire, j’ai fait partie d’un groupe de reprise en 2006 en tant que guitariste, on reprenait du X-Japan, Sex MachineGuns, Siam Shade, etc… Une année très sympa pour moi 🙂

cover1

Le nom du groupe était Dahlia comme l’album de X Japan

Je vais conclure en vous fournissant une petite liste d’animes et groupes dont la musique est à mes yeux (et oreilles) exceptionnelle.

Pour moi le top de l’OST restera Maison Ikkoku alias Juliette Je t’aime, magistrale que ce soit les génériques ou la bande son tantôt dramatique tantôt comique. Tout est parfait.

Saint Seiya (les Chevaliers du zodiaque) envoie du lourd également, ainsi que Cobra et sa bande son rythmés. J’ai beaucoup écouté les musiques de Ranma 1/2 également et son fameux groupe Doco.

En ce qui concerne les groupes, L’Arc~en~Ciel, qui a interprété pas mal de génériques comme DNA², GTO ou Full Metal Alchemist reste un de mes groupes préférés. Je pourrai également citer Dir en Grey pour le son plus lourd, et Pierrot qui a délivré quelques génériques comme celui de Get Backers.

laruku-zenith

Yashide et moi avons assisté à cet excellent concert (NdYashide : Je suis même filmé en gros plan dans le DVD, la classe :D)

Il y en aurait tellement d’autres à évoquer que je vais m’arrêter là pour aujourd’hui !

Voilà, c’était pour moi une belle occasion de partager avec vous une découverte majeure dans ma vie, puisque même si je suis accro aux Jeux Vidéo, la musique est ma passion numéro un 🙂

– Toji – https://twitter.com/neosyu

Publicités

7 réflexions au sujet de « Ma découverte de la musique Japonaise, par Toji »

  1. Vous avez vu l’Arc-en-Ciel, punaiser !!! A la longue liste de cet article, je rajouterais les excellents Yoko Kanno and the Seatbelts pour l’OST culte de CowBoy Be-Bop !

    • Et oui on a vu quelques artistes japonais en concert! Que d’émotions 🙂 Effectivement l’OST de Cowboy Be-bop est génial, il y en a tellement c’est difficile de tout cité 🙂 On a été gâté par ces musiques.

  2. En effet les Yoko Kanno sont excellent(e)s , Escaflowne à l’époque c’était un sacré atout.
    Sinon c’est assez incroyable de voir citer dans un article la radio Super Loustic, signé d’Olivier Fallaix qu’on peut entendre dans le dernier Mangacast d’ailleurs 🙂

    • Escaflowne que l’ami Melkiok vient juste de découvrir 😉 Mieux vaut tard que jamais. Super Loustic! Ah que de souvenirs, je suis vraiment reconnaissant pour tout ce que j’ai découvert grâce à cette radio.

  3. Très sympa cet article. On sent bien la passion transpirer à travers tes mots 🙂

    Pour ma part je n’ai pas franchi le pas qui consiste à aller par delà les OST d’animé; mais il y a déjà tellement à faire avec uniquement ça!

  4. Tellement de souvenir avec super Loustic « Ernest gluglu » en tete ,benoît de coco ,les DaDs du soir et bien sur les opening Jap que j’ai découvert comme toi j’ai eu la chanse de rencontré dans la 1ere japan expo l’animateur de l’epoque et je l’ai grandement remercier je suis assez nostalgique de cette epoque et lorsque la radio c’est arrete ca m’a fais un grand vide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s