Le Goûter dans les années 80/90 ! (Partie 6)

melkiok Par Melkiok

Et nous voila de retour avec le sujet du gouter à l’époque de la TV sans replay !
Il fallait donc être à l’heure pour avoir le privilège de déguster son précieux 4h en compagnie d’une bonne rasade de dessins animés divertissants 😀

Le fil de ma mémoire de gourmand addict au club Do’ m’a donc dicté la belle liste suivante que voila.

LalsacienneLes Crock’IMages des Biscuits L’Alsacienne : Alors là on parle d’un poids lourd ancestral de l’industrie du biscuit datant du début du 20ème siècle.
Pourvoyeur d’un nombre incalculable de biscuits cultes (Chamonix, Kango et autres Granola) avec un logo qui ne l’est pas moins je vais vous parler plus en détail des deux qui ont fait les beaux jours de mes 4h.

En tout cas je m’attaque à une sacré madeleine de Proust.
Et ce pour deux raisons. Déjà simplement car ils étaient tout bonnement délicieux. Un bon biscuit sablé fourré de chocolat et qui plus est gravé d’un zoli dessin au caramel !

CrokImagesEt donc la seconde raison était justement la découverte des dessins se trouvant sur les différents gâteaux composant le paquet ! 2 thèmes étaient utilisés pour les illustrer => le cirque et les pays du monde.

Le petit jeu à la maison était de sortir l’entierté des biscuits du paquet une fois les courses de la maison déballées et d’énoncer à haute voix les pays en notre possession.

Personnellement j’ai entendu dire qu’il a existé une version non chocolaté de ces gâteaux ayant cette fois pour thème la ferme (?) et…l’athlétisme (???) mais bon hérésie quoi !

Et Aujourd’hui ?

Comme avec bon nombre de gourmandises énoncées dans mes articles c’est avec grand peine que je vous annonce (la marque L’Alsacienne ayant déposé le bilan en 1994 pour fusionner avec Belin qui elle même fusionnera avec LU en 2007 et ainsi de suite)

que…Oh Wait !?

Crok Images NewQuelle ne fut pas ma surprise en allant au Leader Price du coin de trouver ceci…! Incroyable mais vrai ces biscuits sont toujours en vie et disponible à la vente sous l’appellation « Fête Foraine ».
Allez filez vite vous les procurer surtout que le goût est quasi identique à la recette d’antan !

CapturePitch ! de Pasquier : Une des Stars de mes goûters aussi bien pour le petit creux de  10h en primaire que tranquillement posé devant « Les années collèges » en rentrant de l’école 🙂
Cette gamme nait en 1986 chez Pasquier et trouve rapidement un retentissement chez tous les Bambins Français.

Allez je vous instruit 5 secondes en vous disant que la fabrication de cette briochette comporte un défi technique : « éviter la migration de l’eau contenue dans le fourrage vers la pâte à brioche » ! Et personne n’a su copier la recette 😉
brioche_hamper_600ÉVIDEMMENT le gimmick suprême est le fameux PAF provoqué par l’ouverture du sachet qui constituait un des plaisirs évident de pré dégustation ^^ (d’ailleurs la nouvelle campagne Marketing pour la Pitch « Choco Barre » axe complètement sa stratégie publicitaire la dessus).

Je me souviens encore de la façon cérémoniale de le déguster : Le PAF, puis le grignotage du pourtour brioche et enfin la régalade de l’ingestion de la « barre » cœur chocolat !

Et Aujourd’hui ?

Autrefois cantonnée au parfum Chocolat, Noisette et Fraise dorénavant c’est une véritable armada de déclinaisons qui s’offrent à nous :

– Pitch classique Abricot, Pomme, Chocolat au lait
– Version Pépite de chocolat
– Version Beignet Chocolat, Pomme, Framboise
– Choco Barre Lait et Noire

Capture1Et c’est l’ami Teddy Rinner qui se charge de promouvoir la marque depuis 2 ans maintenant !

front.26.400Petit écolier de LU : Il naît en 1983 grâce à une ancienne illustration d’un affichiste qui réalise en 1897 une affiche pour le Véritable Petit Beurre. C’est tout bêtement un biscuit en forme de petit beurre avec une tablette de chocolat posée au-dessus. Alors lui aussi ce fut le Best Seller de mes années Goûter ! Et plus particulièrement des goûter de l’étude.

Anecdote-Petit-Ecolier-2D’ailleurs l’étude c’était quoi ? Tout simplement l’objectif était de faire les devoir à l’école où l’on restait APRÈS les cours. Il y avait du coup une vocation garderie couplé à la possibilité d’avoir un assistanat du prof restant surveiller.

Et forcément tous les soirs on préparait le goûter, et ceux-ci y figurait souvent en premier choix.
Pourquoi ? Le fait d’avoir un étui fraîcheur était certes une bonne raison mais c’était avant tout cette alliance biscuit sablé et belle plaque épaisse de chocolat qui le plaçait dans le haut du panier !

optimized-maxW950-LU_PetitEcolier_Dark012Et qui ne s’est jamais délecté de séparer la jolie et gourmande plaque de choco afin de déguster le biscuit d’un côté et savourer son chocolat de l’autre ? C’est toujours la même histoire on garde le meilleur pour la fin ;).

Et Aujourd’hui ?

LU est resté assez sobre quand aux produits dérivés avec seulement trois déclinaisons : Chocolat Lait, Noir et Blanc.

Avec la petite originalité marketing « Petit Écolier Tendre Cœur au Lait » qui s’apparente un peu à du Kinder posé sur un petit Beurre 🙂

CaptureEco

Pour le plaisir des papilles, retrouvez les précédents volets de cette grande saga culinaire : Partie 1 / Partie 2 / Partie 3 / Partie 4 / Partie 5

D’ailleurs vous pourrez trouver ci-dessous une partie des friandises régressives évoquées et bien plus encore chez les bienfaiteurs de la gourmandise retro, nos amis de Génération Souvenirs :
http://www.generation-souvenirs.com/bonbons-denfance-bonbons-des-annees-80-et-90-xsl-352_355.html

– Melkiok – https://twitter.com/melkiok

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le Goûter dans les années 80/90 ! (Partie 6) »

  1. J’avais complètement oublié l’existence des Crock’IMages!!! Pour le coup je crois bien avoir mangé les versions sans chocolat car les dessins sur l’athlétisme et la ferme sont vraiment ceux dont je me souviens…
    Sinon, Jean-François Dérec dans la pub pour les petits écoliers est tout simplement magnifique 🙂 (et le bruit d’abeilles à la fin est génial 🙂 )

  2. Oh purée on dépoussière encore les souvenirs ! La vache ça nous rajeunit pas tout ça !
    Une très nette préférence pour les petits écoliers : la plaque épaisse de chocolat, un fondamental ! 😉

  3. Ah, les « Petit Ecolier », c’était toute une pub axée autour du « ce n’est QUE pour les enfants », avec des adultes essayant d’en manger et le payant de pires déconvenues… si je ne m’abuse. D’ailleurs, avez-vous déjà remarqué que les yeux du petit écolier sur le biscuits sont des yeux de serpent ? Ca me rappelle le film « le Ruban Blanc », primé à Cannes.
    Remarque annexe : aujourd’hui la majorité des jeunes pensent que le mot « pitch » veut dire « gâteau » ou « goûter », en anglais (il s’agit en fait de la traduction de « terrain » : « football pitch » est plus précis – d’où les dessin sur le paquet, le produit se destinant initialement à la pause du sportif en herbe pendant un match).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s