Vacances 2022

yashide Par Yashide

Rétro-lectrices, rétro-lecteurs, bonjour !

La 10ème saison d’Another Retro World prend donc fin ! Et vous connaissez ce qui va suivre, vacances, remerciements, etc… Pour commencer, nous voulons bien entendu tout particulièrement remercier Retro Bonheur qui a rejoint la team et que nous avons honteusement oublié de mentionner l’an dernier !

Toute l’équipe d’Another Retro World vous donne maintenant rendez-vous en septembre pour une 11ème saison (ça ne nous rajeunit pas) toujours pleine de passion et de nostalgie autour de nos sujets favoris !

En attendant, il est encore temps de rattraper votre retard sur nos publications de l’année écoulée, que nous vous invitons à (re)découvrir et à commenter en attendant la rentrée !

    • Rétrogaming :

The Secret of Monkey Island (PC)
Broken Sword 2.5 : Le retour des Templiers (PC)
Tekken (PS1)
World Cup Italia 90 (MS)
Ultima VIII (PC)
Violent Storm (Arcade) Part 1 / Part 2
Lire la suite

Souvenirs de gamers frustrés N°23 : Ultima VIII

melkiok Par Melkiok

Parce que la vie n’est pas faite que de bons moments de plénitude JV il y a aussi des choix qui nous plongeaient dans un certain désespoir ludique.
C’est donc l’objet de ces articles des Gamer Frustrés.
Et je m’en vais vous conter aujourd’hui le jour où j’ai acquis un des fleurons des éditions Origin des années 90 : Je veux bien sur parlé de la saga Ultima et plus particulièrement du 8ème opus susnommé Pagan !

Un bref historique tout d’abord car d’où vient cette saga Ultima ? Eh bien pour faire simple et concis c’est ce cher Richard Garriot qui mis en place cette pépite du RPG de l’ère PC.
Tout d’abord avec l’opus initial débarquant en 1981 qui n’était rien d’autre que l’un des premiers jeux de rôle informatiques et le tout premier à utiliser des cases pour représenter l’univers arpenté.

Par la suite avec les évolutions techniques et de gameplay le jeu se mue en une référence du jeu de rôle PC.
Mine de rien cette série va s’étaler sur une vingtaine d’année avec pas moins de 9 opus !

Bref à force de compulser Joystick et de tomber sur ces tests de jeu de rôle velu pour nerd barbus, qui plus est tout en anglais, le désir de m’y frotter grandit peu à peu. Lire la suite