Les Restes de la Super Nintendo N°4 : Ultimate Mortal Kombat 3

yashide Par Yashide

Pour compléter mon parcours sur Super Nintendo, et parce que tous mes jeux n’ont pas forcément été marquants au point de leur consacrer un article classique, vous retrouverez au fil de ces épisodes des tests « en vrac » de jeux que j’ai apprécié (ou pas),  dans un format certes plus réduit, mais rassurez-vous toujours plein de nostalgie ! Au programme de ce quatrième volet aujourd’hui : Ultimate Mortal Kombat 3.

Et un nouveau jeu de baston, un ! (Super) Street Fighter 2 (Turbo), Killer Instinct, la série des DBZ Super Butoden, TMNT Tournament Fighters, Ranma ½, … Vous l’avez compris si vous avez lu mon article consacré à Killer Instinct, j’étais particulièrement friand de ce genre lors de ma période SNES, parfois pour le meilleur et souvent pour le pire. C’est donc parti pour une petite revue d’Ultimate Mortal Kombat 3, sorti sur Super Nintendo en 1996.

J’avais déjà un tout petit peu d’expérience avec la très célèbre franchise d’Acclaim puisque les Mortal Kombat 1 et 2 faisaient partie des hits les plus prisés sur Game Boy lors des voyages scolaires. Alors certes c’étaient là des versions très dégradées, mais j’étais donc tout de même familier avec la délicate ambiance de la série, ses gerbes de sang, ses démembrements en tout genre et ses fatalities…

J’ai donc accueilli l’arrivée d’Ultimate Mortal Kombat 3 sur Super Nintendo avec un intérêt non négligeable, attisé par le nombre important de personnages jouables (plus de 20) et la diversité incroyable de fatalités présentées dans les guides. Demandez le programme ! Fatalities, babalities, friendships, et même maintenant des « animalities », où le combattant se transforme en animal pour achever son adversaire à l’agonie.  Mes pulsions sadiques pourraient largement être assouvies avec tout ça !

J’ai été définitivement convaincu dans mon achat par une offre sur une pub d’un magasin de VPC (mais si vous savez, les innombrables pubs du genre dans les magazines de JV) : des cartes Dragon Ball pour chaque tranche de 50 Francs sur la commande. Comment ne pas succomber ? Avec ma cervelle de poisson rouge, je me souviens, lors de la réception du colis, avoir été ravi de voir ma commande accompagné d’une carte. Une seule ??? C’est ma mère qui a percuté que ce n’était pas le deal prévu… Du coup elle a gueulé auprès du magasin et j’ai reçu suite à ça un nombre plus que conséquent de cartes Dragon Ball !

Après tout ce blabla, passons enfin au jeu à proprement parler ? Malheureusement, comme pour Killer Instinct, passé le fait de tester galérer à déclencher toutes les fatalities et de les montrer aux copains, bah je ne retire pas grand-chose de positif d’Ultimate Mortal Kombat 3… Largement moins fun que TMNT Tournament Fighters, beaucoup moins accessible que Street Fighter 2 Turbo, sans l’affect des DBZ, et surtout, extrêmement difficile pour moi, avec notamment Motaro le sous boss centaure qui me donnait des cauchemars. Je jouais essentiellement en balançant des boules de feu (ou autres projectiles assimilés), dommage, il les renvoyait…

Bref, le point le plus positif d’Ultimate Mortal Kombat 3, c’est bel et bien les cartes Dragon Ball qu’il m’a fait acquérir… Encore de l’argent dépensé pour rien ! Et mon petit doigt me dit que ce n’est pas le dernier jeu de baston dans ce cas dont je vais vous parler dans cette rubrique !

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

6 réflexions au sujet de « Les Restes de la Super Nintendo N°4 : Ultimate Mortal Kombat 3 »

  1. Tout les chemins mènent à MK même les plus improbables tels que les cardass
    Ca tombe bien j’étais fan des deux !
    A quand l’article sur les cartes DBZ ? 😉

    Encore en instance de convaincre les parents du bien fondé d’avoir une 32 bits (je bavais sur les visuels de MKIII sur play) je me suis rabattu du coup sur cet opus « ULTIME ».

    Et ma foi il m’a bien divertit je te trouve assez dur mais je reconnais une certaine rigidité dans le gameplay…
    Faut dire que le côté gore de la franchise faisait que de toute façon j’étais vendu à la cause du soft quoiqu’il arrive

  2. Hello ! J’ai torché MK1 sur arcade (jouissif)… et un peu joué à MK2 sur console 16-bits. Au delà de ça, je n’ai jamais rejoué à la franchise, qui atteint un nombre de réitérations hallucinant de nos jours !

  3. Bon article.

    Perso je bavais devant la version arcade de MK. La salle de ma ville était énorme et pourtant tous les mercredi après midi y avait une borne de prise c’était celle de MK. Du moins au début. Les plus « petits » devaient se contenter de regarder de loin les « grands » jouer. Y avait carrément un attroupement devant la borne. J’avais jamais vu ça.

    Du coup on se contentait des autres vieilles bornes. Mon pote et moi on se pétait la gueule sur le jeu de Karaté avec les deux joysticks. Ou du moins on essayait…

    J’ai vraiment pu toucher à MK que sur le tard. Juste après Noël 95 je me suis pris le 2 à 99Fr sur PC chez me revendeur habituel. N’ayant pas de pad à l’époque sur mon PC, je me souviens avoir investi dans un pad 4 boutons et m’être fait avoir comme un con. J’avais pris un pad 2 boutons et 2 boutons Turbo mais repiqués sur les 2 premiers… La loose.

    J’ai donc combattu au clavier. Mais je n’ai pas forcément un super souvenir de cette série. J’ai touché aux autres sur émulateur mais j’ai jamais accroché. J’ai l’avant dernier sur PC et à part les graphismes, je ne suis pas fan non plus. Je suis toujours Street Fighter.

    • Merci d’avoir partagé ces souvenirs 😁
      Pour moi, la seule salle d’arcade que je fréquentais c’était où on partait en vacances l’été ! Je jouais exclusivement à des Jeux de foot (super sidekicks et un autre dont j’ai oublié le nom)

    • Tu as connu MK en arcade la chance !
      J’ai tellement peu eu l’opportunité d’y zoner que mes seuls souvenirs concernent le premier XMEN ainsi que les bornes dédiées style Daytona USA ou les jeux de Ski
      En effet sur PC avec un pad peu adapté tu n’as pas vraiment pu te construire un bon affect avec ce jeu quel dommage 😉
      Je t’invite à consulter mon petit article d’ailleurs si tu as le temps 🙂

      https://anotherretroworld.wordpress.com/2019/04/25/mortal-kombat-sur-megadrive/

Répondre à Smash Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s