Pro:Foot Contest 98 sur Playstation/PC

yashide Par Yashide

Lorsque j’ai dégainé mon clavier avec la ferme intention d’écrire un nouveau texte, je me suis dit « Et si pour une fois je faisais un peu dans l’originalité« . Après quelques tergiversations, une réponse limpide m’est apparue… Je vais consacrer un petit article à Pro:Foot Contest 98 !

« Il se foutrait pas un tout petit peu de notre tronche le Yashide ? » serait une réaction tout à fait compréhensible de votre part… Et oui, encore un jeu de foot (pour rigoler on compte le nombre d’articles parlant d’au moins un jeu de foot sur le blog ?), pas très original tout ça ? Et pourtant si (enfin un peu quoi), vous allez rapidement découvrir pourquoi.

Pro:Foot Contest 98 est donc un énième jeu de foot, développé par Underground Development, édité par BMG Interactive, sorti sur PC et sur cette bonne vieille Playstation en 1998 (on s’en serait pas douté tiens !). Sa première particularité est d’avoir été marketté avec l’image de notre capitaine (et maintenant sélectionneur) champion du monde, j’ai nommé Didier Deschamps.

Une somptueuse jaquette rouge avec DD en gros plan, il faut avouer que c’est déjà très original, voire étrange et pas très sexy face à des Ronaldo (le vrai hein) v-football ou des FIFA avec des stars autrement plus vendeuses en tête d’affiche (quoique Emmanuel Petit sur FIFA 2000 c’était pas dément non plus)… D’ailleurs en comparaison, la version Anglaise se nomme Three Lions et est consacrée à l’équipe nationale (son surnom), c’est quand même vachement plus sobre 😀

Mais bon vous commencez à me connaître, j’ai parfois des goûts étranges, donc ce n’était pas ça qui allait me rebuter…

J’ai découvert Pro Foot Contest dans un premier temps sur Playstation sur un CD démo que j’ai rincé dans tous les sens, malgré le peu d’équipes disponibles (quelque chose comme France, Italie, Allemagne, Angleterre dans mes souvenirs) et l’unique possibilité de faire un match amical. Le strict minimum pour une démo de jeu de foot en somme.

Avant le règne sans partage de FIFA et PES, il y avait tant de jeux de foot à cette époque, donc il fallait se démarquer, tel un Pippo Inzaghi vidéoludique, de la concurrence. Et certes Pro Foot Contest n’était pas dans le haut du panier de la catégorie, mais il avait une « petite » particularité qui l’a rendu marquant et justifie à elle seule l’originalité vendue en intro… Une cible !

En effet, dans ce jeu, lorsqu’on tire au but, on ne choisit pas la direction du tir au pif comme d’habitude, on visualise au contraire avec précision (enfin on essaie) l’endroit où la balle est censée se loger. Vous pouvez aisément le deviner, voire le confirmer vous avez déjà joué à Pro Foot, ce n’est vraiment pas évident dans le feu de l’action de placer rapidement la cible à la position désirée tout en déplaçant le porteur du ballon ! Et ça l’est encore moins avec la caméra latérale classique, il fallait donc passer en vue verticale pour avoir une meilleure vision et profiter de ce système « révolutionnaire ». Ce n’était pour autant toujours pas une partie de plaisir et autant dire que quand j’arrivais à planter une mine en lucarne, c’était l’euphorie totale !

Malgré tout, cet aspect assez inédit était assez original et addictif à mon goût pour me scotcher sur la démo, à tel point que j’ai par la suite décidé d’acquérir la version PC « Big Box » (qui traîne toujours chez ma mère, quelle classe n’empêche ce format de boite !) pour profiter de la puissance de mon PC flambant neuf. Mais à vrai dire, je n’ai pas beaucoup joué à la version complète, éclipsée sur ce support par FIFA 99 puis FIFA 2000, qui étaient beaucoup plus accessibles et fun à plusieurs (et surtout plébiscités par les copains, ce qui oriente forcément les choix…).

Pro:Foot Contest 98 reste un bon souvenir, un jeu à part dans l’immense liste de jeux de foot qui ont jalonné mon parcours, et indubitablement un candidat crédible au titre de pire jaquette de l’histoire !

bonus pub de merde : 

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

4 réflexions au sujet de « Pro:Foot Contest 98 sur Playstation/PC »

  1. WOW je ne pensais pas tomber un jour sur un article portant sur un des jeux qui m’a le plus occupé pendant mes heures 32 bits

    Je plussoie sur le côté addictif apporté par cette gestion particulière de ciblage à la fois frustrante et hyper gratifiante

    On a enchainé les parties comme des gorets avec les collègues après le bahut et je me souviens avoir même mis en péril plusieurs révisions de BAC car je m’adonnais beaucoup trop à des défis enflammés avec les potos !

    • Ahah et moi je ne pensais pas avoir un commentaire (merci !) pour un article sur un tel jeu.

      Genre concours de la plus belle lucarne :p

      En tout cas je me suis bien amusé à y rejouer pour faire mes screenshots 🙂

  2. Jamais entendu parler de ce jeu. La pub est sexy !
    Au début de la PlayStation, je me souviens surtout d’ADIDAS POWER SOCCER. Oui je l’avais acheté… Je m’y étais même amusé un peu dessus. Enfin pas bien longtemps quand même !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s