Streets Of Rage 2 Megadrive : ROUND 2

melkiok Par Melkiok

Bonjour à tous !

Voici la suite tant attendue de mon article quasi « testamentaire » sur LE meilleur jeu de la Megadrive selon moi et a fortiori meilleur beat them all de tous les temps : Streets of Rage 2 !

Capture

Après vous avoir conté la genèse de la saga et la mise en chantier de cet opus je m’en vais ici vous détailler un par un les niveaux traversés tout au long de notre croisade pour la bastonnade.

Allez c’est parti, Mister X est au bout du périple !

giphy

Niveau 1 : Les Rues

SoR2_MD_Round1
Environnement assez classique pour ce premier niveau puisqu’on débarque au cœur d’une rue mal famée.
Originalité de cet opus le scrolling qui permet de progresser en diagonale !
La notion de mid-boss est ici totalement assumée et après le menu fretin vite expédié nous allons faire la rencontre d’un punk adepte du surin diabolique.

Capture1

Puis l’on traverse un bar à l’ambiance Jazzy, et l’on voit bien que la Megadrive n’est pas aussi à l’aise dans les effets spéciaux que sa rivale de Nintendo car l’effet de transparence lumineuse des spots est bien tramé.

Streets-of-Rage-2-Boss-Fight
Le premier Boss n’est autre que le Barman qui sous ses faux air de gentil faiseur de cocktail est en fait une brute épaisse attendant de nous faire notre fête dans le local poubelle.
Se mettre en garde ainsi que d’avoir la projection facile sont les deux atouts de ce boss.

Niveau 2 : Le Pont

SoR2_MD_Round2

Un pont en construction sera ici notre terrain de jeu. On distingue les lumières des buildings au loin dans la nuit…et BOUM on se prend une bécane à toute vitesse en pleine tronche. En effet ici les malfrats sont adeptes des deux roues et accessoirement du lancer de grenades 🙂

Capture2

Petit passage dans un camion parce que oui pourquoi pas ?

Megadrive-Genesis-Streets-of-Rage-2-Stage-02-9-BOSS-JET

Et l’on file tout droit ensuite vers le Boss dont la particularité est de posséder un Jet Pack ainsi que d’être assez imprévisible et insaisissable. Il faut être vigilant pour ne pas se faire chopper pour ensuite se faire balancer de 10m de haut dans les airs.

Niveau 3 : Le Parc d’attraction

SoR2_MD_Round3

Un peu de détente (enfin façon de parler) avec un petit tour au parc d’attraction.
Pour la forme deux trois gogos nous importunent sur le chemin de l’entrée puis on accède enfin au cœur du niveau avec tout d’abord un tour par les Arcades et quoi de plus méta et truculent que de fracasser des ennemis jouant à des bornes Bare Knuckles ?
Détour par un bateau pirate où l’on va faire connaissance avec un type de protagoniste bien relou : Le Ninja bondissant.

Capture4

Vous aimez le train fantôme ? Là c’est un tout autre level puisque l’on débarque carrément dans une reconstitution du film Alien avec décors organiques/steampunk et confrontation.

Capture3Et un semi Boss assez unique car collé dans le fond de l’écran et se déplaçant uniquement en rotation.

Streets of Rage 2 (U) [h4]_050
Le fourre tout est à son comble quand débarque le boss final : Zamza une repompe de l’ami Wolverine avec d’énormes griffes et une attaque tournoyante plus que létale.

Niveau 4 : Le Stade

SoR2_MD_Round4

En préambule, une promenade aux abords d’un stade où l’on se coltine quelques bad guy génériques puis l’on pénètre dans l’enceinte.
Ici il va falloir coller quelques home-run dans les dents de nos amis les voyous puisque l’on traverse la pelouse d’un stade de Baseball.

Capture5

Arrive alors l’iconique gros plein de soupe, cracheur de feu de surcroît, en guise de mid-boss

hqdefault

Puis contre toute attente un ascenseur secret nous emmène à un niveau inférieur où l’on pénètre dans une cage nous opposant au gardien des lieux en la personne d’Ababede une sorte de catcheur ultra balaise notamment avec son run éclair se terminant par un power uppercut en pleine gencive.

Niveau 5 : Le Bateau

SoR2_MD_Round5

Mal de mer proscrit puisque ce niveau est dédié aux déambulations sur un paquebot. Ponts, coursives et autres salles des machines vont être le théâtre de nos joutes. Nous allons faire connaissance avec nos premier boxeurs Thaï qui peuvent être une vraie plaie en petit groupe avec leurs enchaînements frénétiques de low kick.

Capture6

Comme c’est l’usage dans la série et plus généralement dans ce type de jeu on recycle les ennemis des niveaux précédents attendez vous donc à croiser le boss du premier niveau et nos deux amis gras doubles.

364903-streets-of-rage-2-genesis-screenshot-stage-5-boss-r-bear-has

Le Boss de ce level est un boxeur en tenue de petit baigneur (va comprendre…). Ses combos de punchs sont assez délicats à contrer ainsi que son attaque Honda style (cf la photo vous allez tout de suite capter)

Niveau 6 : La Jungle / La Plage

SoR2_MD_Round6

Après avoir forcé le bateau à accoster, enfin je suppose car aucune vignette n’est proposée pour effectuer la transition entre les niveaux , on débarque les pieds dans l’eau sur une plage de sable blanc. Pas le temps de faire trempette on est assailli par les désormais bien connu Ninjas et Boxeurs Thaï qui malmènent pas mal notre progression vu leur nombre conséquent.

364925-streets-of-rage-2-genesis-screenshot-stage-6-blaze-demonstrates

La suite du niveau nous voit traverser une jungle luxuriante où l’on va une fois de plus se manger du motard à désarçonner de leur deux roues et de la grenade en pagaille à esquiver.

5687f519761437dc1bdd55a13a84ca9c

Les développeurs ont malheureusement choisi la voie de la facilité avec la reprise en guise de Boss deux têtes déjà connues à savoir le Jet Packeur du niveau 2 et le Freddy Krueger like du niveau 3.

Niveau 7 : L’Usine

SoR2_MD_Round7

Le passage obligé de tout bon beat them all avec le laboratoire infernal dans lequel s’ourdissent les plus vils complots. En regardant bien en arrière on distingue un assemblage robotique des plus étranges mais ne vous inquiétez pas vous serez bien vite au courant de quoi il s’agit.

Capture8

La difficulté principale hormis la tétrachiée d’ennemis vous tombant sur le râble sont les tapis roulants couplés au lancer d’explosifs balancés par des ennemis sans scrupules.
On emprunte un monte charge vous vomissant copieusement ennemis / mid-boss et même Boss des précédents niveaux.
Arrivé enfin au dernier étage nous voici confronté à ce qui nous pendait au nez : Des Robots !

hqdefault (1)

Rayon Laser, lance flamme, bras télescopiques avec piques assorties on ne s’ennuie pas avec eux ! Rajoutons en bonus le fait qu’ils soient électrifiés donc impossible de les chopper

Voici qui clôt cette seconde partie certes assez descriptive mais m’ayant permis d’illustrer ce jeu comme il le doit au vu de la qualité graphique qui nous explose sans cesse à la rétine.

nwWWaYr

Rendez-vous bientôt pour la conclusion de cette trilogie d’article !

– Melkiok – https://twitter.com/melkiok

Publicités

8 réflexions au sujet de « Streets Of Rage 2 Megadrive : ROUND 2 »

  1. Ah ce que j’ai pu les détester ces foutus motards ! T’es là, en train de te mettre en position pour dézinguer un mec, et hop ! Yen a un qui passe et qui te fauche ! Grrr…

  2. Alors là je crois que je l’ai platiné ce jeu, y compris en mode MANIA où j’ai presque réussi à le boucler sans dépenser un continue. Mon boss haï reste Abadede à cause de son contre qui… contre n’importe quelle attaque (le stage 4 reste cependant mon préféré). Vous savez, les comportements des persos changent selon la difficulté : pour les robots, c’est rare qu’ils t’électrifient en mode normal… et en mode very hard/mania, les motards peuvent se libérer d’une prise en te filant un coup redoutable ! D’ailleurs, vous saviez qu’on pouvait ramasser une grenade au vol ? En une centaine de parties, ça a du m’arriver trois ou quatre fois, et je n’ai jamais réussi à les optimiser.

    Bon tu spoiles pas le stage 8 pour l’instant… je pense que tu peux faire une parenthèse sur les armes, qui étaient géniales. Ahhhh le sabre ! Surtout avec Max (il permettait de taper devant et derrière à la fois, rendant le perso quasi invincible – même chose avec les barres).

    Bref, bel article et bien écrit. J’espère que tu as joué au remake, qui permet de se refaire l’expérience du 2, en mieux (meilleur gameplay et meilleurs persos, graphismes et ziks refaites) avec des possibilités de changements de route juste géniaux.

    A+

    • Eh non toujours pas ! Pas taper ! (enfin si)
      Peur de me briser mon si parfaitement huilé SOR2 peut être ?
      Il faut que je trouve un SeTup convenable à savoir brancher un ordi en HDMI sur la TV chose que je ne peux point faire actuellement
      Abadede oui très pénible surtout que son uppercut te tronque une partie insolente de ta barre de vie, tout comme nos amis volants avec leur projection via les airs
      Je dois avouer bien me débrouiller en mode Mania également, à quand une partie en coop mon cher ? Cela serait digne d’un stream !
      Les moments où l’on est submergé d’ennemis lors des monte charge des niveau 4-7-8 où tout le monde nous tombe sur le râble sont incroyablement jouissif si les deux joueurs sont de qualité 🙂
      Idem pour la grenade mais comme tu le dis on croit presque avoir rêvé quand ça se produit ahah
      Ce que tu évoques (Stage 8, Armes…) arrive dans l’article final qui me prend du temps car j’ai à cœur d’effectuer les screenshots moi même…
      Le tuyau permet aussi un coup double avec Max 🙂 A l’inverse ce pauvre Skate est complétement handicapé avec son maniement
      Et merci de louer mes efforts d’écriture afin que chaque article puisse être apprécié sur plusieurs degrés 🙂

  3. Je pense que le meilleur duo en 2P est Max-Blaze (cette dernière est bien équilibrée et a des sauts bien utiles contre les volants), éventuellement Max-Axel (le >>+B d’Axel est le meilleur coup du jeu, de très très loin). Skate est à proscrire dans tous les cas.

    • Notre duo fétiche à mon Père et moi était Max pour lui et Axel pour moi
      Mais je trouvais parfois notre progression trop facile donc je prenais Skate par pur plaisir masochiste lol
      Mais la surpuissance de max une fois correctement apprivoiser est absolument destructrice
      et en effet le « Yatapa » est totalement cheaté lol J’aime aussi les coups qu’apporte le A+B ou bien encore le coup chargé avec un B prolongé
      purée rien que d’en parler j’ai envie de me lancer dans une partie ahah

      • Pour Max mon coup plaisir est cette pu*** de prise quand tu arrives à choper l’ennemi dans le dos et que tu le marraves en sautant +B. Sinon il y a ce coup où, quand tu fais une prise et que tu attends quelques secondes +B, il fait un coup répété qui fait méchamment baisser la barre de vie petit à petit… ! Ouais moi aussi ça me donne envie d’y rejouer mais IL FAUT que tu testes SORREMAKE

        Tu l’as ici normalement : https://archive.org/details/SORRv5.1_20190209

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s