Top 5 jouets de Noël de Yashide

yashide Par Yashide

Ca y est ! Décembre est sur le point de débuter, « Winter is coming » si j’ose dire… Le calendrier de l’avent est en place, le décompte avant le jour le plus attendu de l’année peut commencer ! Pour l’occasion, nous vous avons concocté avec Melkiok un petit best of de nos cadeaux les plus beaux, parfois les plus gros, en tout cas les plus marquants des Noëls de notre enfance. Ces petits « top 5 » accompagneront le blog jusqu’au jour J !

Comme il n’y a pas que les jeux vidéo dans la vie, voici pour commencer un top des jouets avec lesquels l’anxiogène gros bonhomme rouge (oui oui j’ai toujours eu du mal avec Papa Noël…) m’a le plus gâté.

5) Les Micro Machines

noel_yashide_micromachine

Pour commencer ce classement, je fais déjà une petite entorse au règlement puisque ce n’est pas un cadeau en particulier mais plutôt une série de cadeaux. Difficile en effet de ressortir un élément précis parmi les nombreux sets de véhicules et décors reçus au fil des années, que ce soit par ma sœur ou moi-même. Petit rappel tout de même au cas où vous avez vécu les années 80 dans une grotte et si vous ne vous êtes jamais étripés avec vos potes sur une des démoniaques adaptations vidéo-ludiques de la franchise (sur Megadrive ou Playstation par exemple), les Micro Machines sont des véhicules miniatures de tous types.

Lire la suite

Publicités

Mode d’emploi n°3, Joypad n°82 (Janvier 1999)

yashide Par Yashide

On vous l’avait promis, voici la suite de notre nouveau rendez-vous consacré à la mythique dernière page du magazine Joypad, le « mode d’emploi ».

Petite remise à niveau pour les plus jeunes et les lecteurs de la concurrence, le mode d’emploi est LA rubrique emblématique pour grand nombre de lecteurs du mag, une sorte de timeline du mois précédant le bouclage, fait d’instantanés de la vie de la rédac, d’anecdotes loufoques pendant les voyages de presse, de running gag, de pétages de plomb, … Bref, tant de choses qui, par magie, créaient des affinités entre nous, simples lecteurs, et ces « journalistes » qui étaient pour nous des idoles, et qui donnaient l’impression de faire partie de la grande famille Joypad…

Pour retrouver l’intégralité des modes d’emploi déjà publiés, c’est par ici que ça se passe !

Raaah Lénine, réveille-toi !

joypad_82_cover

Lire Joypad c’est bien, mais comprendre comment il a été fait, c’est mieux. Voici donc le pourquoi du comment qui parsème les pages de votre magazine chéri.

Lundi 16 novembre

14h06 : Kendy attend la sortie d’un article sur l’imprimante. Il se retrouve avec une feuille à moitié vierge et interpelle Greg qui passe par là. Greg observe la feuille de Kendy et lui répond qu’il faut changer la cartouche d’encre. Réponse foudroyante de Kendy : « Tu te fous de moi, là, c’est une imprimante LASER, y’a pas besoin d’encre ! » Lire la suite

Souvenirs de gamers frustrés N°13 : The Last Report sur Playstation

yashide Par Yashide

Je vous avais parlé il y a quelque temps d’Ark of Time, un point and click bourré de défauts sur Playstation, rébarbatif au possible, mais dont l’ambiance m’avait suffisamment captivé pour ne pas le faire terminer aux oubliettes de mon parcours de joueur. Dans cet article, j’avais également évoqué le nom d’un autre titre du même genre, The Last Report (de Microids), lui aussi sorti sur la même plate-forme.

last_report_cover

Ayant été contraint et forcé par le manque de budget à faire un choix entre ces deux jeux testés dans le numéro de Player One de Janvier 1998, mes faveurs se sont donc tournées vers le premier cité au détriment du sujet qui nous concerne aujourd’hui. Résultat, alors qu’Ark of Time a eu droit à un article en bonne et due forme, The Last Report se retrouve catalogué comme souvenir de gamer frustré ! Lire la suite

GTA Vice City sur PS2

yashide Par Yashide

GTA_Vice_City_cover

Après 2 épisodes plus que controversés en 2D, la saga Grand Theft Auto passe à la vitesse supérieure et débarque sur PS2 fin 2001 avec GTA 3. Les premiers volets de la série ayant été plutôt accueillis froidement par la critique, cette nouvelle mouture en 3D a surpris tout le monde par ses qualités techniques et ludiques. Etant donné que j’avais joué au 1er chez un pote, qu’il m’avait bien fait délirer, et que ce nouvel opus semblait faire l’unanimité dans la presse, je me suis donc jeté dessus sans me faire prier mi-2002, une fois le monolithe noir de Sony en ma possession. Malheureusement, ce fut une déception pour moi. Je me suis arrêté bien avant de l’avoir terminé et j’ai fini par simplement le lancer lorsque j’avais besoin de me défouler, pour jouer en utilisant le cheat pour avoir le tank et semer le chaos et la destruction sur mon passage.

Grand Theft Auto: Vice City®_20160310094521

J’ai donc vu l’arrivée de l’épisode suivant, nommé GTA Vice City, seulement quelques mois plus tard, fin 2002, avec méfiance, n’étant a priori même pas attiré à l’époque par l’ambiance 80s qui se profilait à l’horizon. Mais à la lecture (et relecture et rerelecture…) du test de Julo dans Joypad, je me suis finalement laissé tenter sans trop de difficulté et je me le suis finalement procuré pour ainsi dire en Day one… J’étais prêt à laisser une autre chance au rejeton des Ecossais de Rockstar ! Lire la suite