Battle Arena Toshinden sur Playstation

yashide Par Yashide

Je l’avais déjà évoqué dans mon article sur ma découverte de la Playstation, voici LE jeu qui m’a fait entrer dans le futur des consoles. Et plus que ça, n’ayons pas peur des mots, c’est en quelque sorte celui qui a fait basculer mon parcours de gamer Nintendophile jusqu’alors, puisque 20 ans plus tard, je suis depuis toujours resté fidèle aux machines de chez Sony.

toshinden_cover

Ce n’est plus un secret, je vous parle du mythique Battle Arena Toshinden, jeu de baston, édité par Takara sorti en 1995 sur Playstation, puis par la suite porté chez l’ennemi sur Saturn.

Eight traveling fighters…

Mon premier jeu donc, et déjà mon premier coup de cœur sur la 32 bits de Sony. Ce jeu, je n’ai eu aucun mal à le choisir avec la console car j’avais déjà eu l’occasion de mettre la main dessus sur une borne de démonstration dans une grande surface, et autant dire que j’avais été instantanément scotché à l’écran. Ma mère pouvait aller faire ses courses tranquillement, elle ne risquait pas de me retrouver parti vadrouiller ailleurs lorsqu’elle revenait ! Pour l’anecdote, à côté de Toshinden, il y avait une seconde borne, Saturn cette fois, avec Panzer Dragoon en démonstration, auquel je n’ai jamais réussi à accrocher… Ma route vers la Playstation était donc toute tracée…

Dès le démarrage du jeu, le ton était donné ! La courte introduction ci-dessus, un monologue déclamé d’une voix grave présentant le pitch du jeu, m’envoûtait littéralement et je ne pouvais m’empêcher de la laisser à chaque fois que je lançais le CD.

Mais rentrons dans le vif du sujet, Battle Arena Toshinden, faisant partie du line-up de sortie de la console en Europe, est un des tout premiers jeux de baston 3D avec des personnages modélisés en polygones et la possibilité révolutionnaire de se déplacer autour de l’adversaire. Le contexte du jeu est on ne peut plus basique, puisque l’action prend place au cours d’un tournoi dans lequel les 8 protagonistes armés vont devoir s’affronter pour parvenir à leurs fins.

La next gen en pleine tronche !

La plus grosse claque est incontestablement l’aspect graphique de Toshinden. Certes cela peut prêter à sourire (voire même à moquerie…) aujourd’hui en revoyant les images du jeu, mais au moment de la sortie… Quelle tuerie ! Même le gameplay, complètement infâme, lent, mou du genou et archaïque avec le recul, semblait à l’époque très dynamique, avec l’astucieuse utilisation des boutons de tranche du pad Playstation pour faire des roulades de côté et ainsi pouvoir esquiver latéralement et même tourner autour de son adversaire.

Au niveau des personnages disponibles, il y a de tout (et surtout du cliché), de Eiji le combattant Japonais au katana, à Sofia la Russe sexy équipée d’un fouet (c’est un peu l’ancêtre d’Ivy), en passant par Duke le chevalier Français ou Mondo le guerrier à l’immense lance… Le roster proposé est donc plutôt diversifié avec ses 8 personnages au gameplay bien spécifique jouables de base + les 2 boss cachés. Je vous avouerai que ma petite préférence allait à Fo Fai, le vieux magicien Chinois armé de griffes, dont l’un des coups spéciaux était un magnifique pet dévastateur…

Finalement, ce jeu a été pour moi une excellente entrée en matière dans l’univers 3D polygoné de la 32 bits de Sony ! Et bien que je ne me risque que très rarement à revenir dessus pour ne pas ruiner mes souvenirs, il restera un must sur Playstation pour moi, et préfigure déjà de ce que deviendra le jeu de combat 3D sur cette console par la suite avec le fantastique Soul Blade… Transcending history and the world…

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

Publicités

4 réflexions au sujet de « Battle Arena Toshinden sur Playstation »

  1. comme quoi tu as toujours eu une passion pour les pets dans les jeux vidéos 😀
    Et bien moi mon premier contact avec la playstation c’était Tomb Raider et c’est vrai qu’à l’époque visuellement c’était très beau mais aujourd’hui…. c’est pour ca que j’aime la 2D ça vieilli beaucoup beaucoup mieux

  2. c’est marrant, pour ma part, c’est typiquement le genre de jeu qui a fait de moi un allergique des premiers temps de la PlayStation. Me coltiner des persos cubiques dans un environnement qui rendait aveugle ne me faisait pas rêver du tout…
    Il faut dire que la fin de la SNES et de la MD nous en avait mis plein les yeux en terme de 2D et faisait rêver d’une suite encore plus chatoyante sur la nouvelle génération de consoles…
    D’ailleurs SoulCalibur sur Dreamcast est le premier jeu de combat en 3D sur console qui m’a vraiment conquis!

    • Personnellement cette 3D ne m’as absolument pas rebuté au contraire la hype n’en avait été que plus forte de découvrir ce nouveau mode de représentation
      Et n’oublions pas Ridge Racer qui avait fait son petit effet « arcade At home »
      Heureusement les amoureux de la 2D ont pu se consoler avec Rayman à la sortie de la console 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s