Le Goûter dans les années 80/90 ! (Partie 5)

melkiok Par Melkiok

Bonjour à toutes et à tous,

Il est bientôt 16h et la faim vous tiraille ? Je vous propose d’attiser encore plus votre gourmandise en vous proposant une petite revue qui mélange pèle mêle Biscuits et friandises mythiques.

Bonbonniere-de-20-boules-coco-Patrelle-aux-couleurs-assorties-boule-en-meringue-recouverte-de-noix-de-coco-rapee-et-coloreeLes Boules de Coco : Totalement transgénérationnelle ! Ça crisse sous la dent, c’est chimique à souhait et cette saveur « cocoesque » délicieusement artificielle me rendait totalement addict. Une sorte de meringue sans en être une, cette confiserie s’élabore à partir de fécule de Maïs, de sucre glace et bien sur de coco râpée.

boule-de-cocoEt Aujourd’hui ?

BoulcoOh ne vous inquiétez pas, on en trouve toujours dans les rayons et il semble que la société qui a la main dessus est la société Patrelle qui propose toutes sortes de déclinaisons (mention spéciale à la MEGA BOULCO)

Capture-d’écran-2014-12-01-à-17.16.22Les Choco BN : Bon alors là on s’attaque à un best seller de nos 4h. Même les Princes  ne font pas le point à côté du BN. D’ailleurs pourquoi BN ? C’est tout simplement les initiales de la Biscuiterie Nantaise, maison historique et responsable des Casse Croûte déjà évoqué ici.
Ils ont l’idée lumineuse de rajouter une couche de chocolat entre deux biscuits !
S’ensuit alors un succès qui ne se démentira pas au fil des années avec des variantes qui vont être introduites telle que chocolat-noisette, chocolat-noix de coco, chocolat au lait ou encore confiture fraise.

Chocolat-BNLa vrai révolution intervient en 1992 où les commerciaux décident de donner un coup de jeune via un ravalement la façade de bon vieux BN en lui gravant un sourire et des yeux chocolatés !

le-choco-bn-va-entrer-en-bourse-dici-2015Personnellement ces yeux vides et ce sourire goguenard m’a laissé de marbre mais ne changeait mon mode de dégustation (le même que le prince d’ailleurs) à savoir séparer le biscuit en 2 pour ensuite déguster le choco sans être parasité par le biscuit.

Et Aujourd’hui ?

Il répond toujours présent sur les étals des supermarchés avec une refonte de sa recette pour coller aux préoccupations alimentaires de ces dernières années (vous
savez Mangez plus BOUGEZ plus blablabla) donc emballage Eco responsable et biscuit aux céréales complètes !

imagesPetits Cœurs de Belin : Raaaaa les petits cœurs de Belin…Tout un poème ! Des gâteau en forme de…cœurs ! Oui Bravo Maryse
Le tout en pâte feuilletée recouverts de sucre. C’est bien simple une fois la main plongée dans le paquet c’était une vraie drogue dure (pire que les Zanimo) et on était toujours surpris de piocher le dernier en moins d’1/4 d’heure.

petit-coeurVint plus tard la recette au chocolat qui apportait un côté encore plus gourmand.
Petits cœurs de Belin c’est aussi ces pubs so eighties avec l’ami Richard, Michel ou encore Jacques vante les mérites du biscuit en terminant par la fameuse devise « Petits cœurs de Belin, à grignoter tendrement »

Et Aujourd’hui ?

Bon déjà la société Belin a périclité, c’est LU qui à reprit le sujet en 1997. Ensuite
décomissionnement sauvage des Petits cœurs nature en 2008.
Quelle infamie
Du coup il reste uniquement sur les rayonnages la version choco 😦
Ne parlons même pas de la version travestie Petits cœurs Choco’Croc

280x280-1285394405-462a94cc90Allez on conclu par un petit teasing le prochain article des amis du goûter portera sur les barres chocolatées de notre enfance 😉

Pour le plaisir des papilles, retrouvez les précédents volets de cette grande saga culinaire : Partie 1 / Partie 2 / Partie 3 / Partie 4

D’ailleurs vous pourrez trouver ci-dessous une partie des friandises régressives évoquées et bien plus encore chez les bienfaiteurs de la gourmandise retro, nos amis de Génération Souvenirs :
http://www.generation-souvenirs.com/bonbons-denfance-bonbons-des-annees-80-et-90-xsl-352_355.html

– Melkiok – https://twitter.com/melkiok

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le Goûter dans les années 80/90 ! (Partie 5) »

  1. Je n’ai pas non plus été fan de l’arrivée des sourires sur les BN. Ça faisait vraiment marketing à 2 sous.
    Chose amusante (ou pas), je préfère de loin les Prince aujourd’hui alors qu’à l’époque je ne jurais que par les BN… Évolution de mes goûts ou rejet de la nouvelle recette? Mystère…

  2. Quoi !!! les petits cœurs nature n’existent plus ! Purée ma journée est gâchée 😦
    J’aurai bien échangé leur sort avec les boules coco, je n’ai jamais pu comprendre ce qu’on leur trouvait 😛 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s