Hyper V-Ball sur Super Nintendo, coup de foudre au match de volley-ball

yashide Par Yashide

hypervball-boite

Le volley-ball n’a jamais été un sport très représenté en jeu vidéo, et a fortiori le volley qui ne se pratique pas en string sur la plage (genre qui lui a été mis à l’honneur notamment dans Beach Spikers sur Game Cube ou Dead or Alive Xtreme Bitch Volleyball sur X-Box). Hyper V-Ball, sorti chez nous en 1994 sur Super Nintendo (édité par Ubi Soft), fait donc figure d’exception dans la ludothèque de la 16 bits de Nintendo.

ah ouais le gameplay a l’air ultra pointu !

Comme la majorité des jeux de l’époque, je l’ai découvert dans le magazine Super Power (n°20, avril 1994), dans une preview qui ne faisait que survoler le jeu mais dont les captures d’écran avaient titillé ma curiosité. Etant à l’époque un inconditionnel des jeux de sports, que ce soit du foot (Eric Cantona Football Challenge), du basket (NBA Jam), du hockey (Blades of Steel), de la F1 (F1 Pole Position), etc …,  en découvrant ce jeu, il était donc impensable que je n’ajoute pas le volley à mon tableau de chasse !

hypervball-titre

ATTAAAAQUE !!!

hypervball-jeanne1

Vous l’aurez donc deviné, Hyper V-Ball est un jeu de volley permettant d’affronter la console ou un second joueur dans des joutes endiablées. L’originalité de ce soft est cependant qu’il nous propose 3 modes de jeux différents, dans lesquels nous pouvons incarner, au choix, des volleyeurs masculins, des femmes et, je garde le meilleur pour la fin, des espèces de volleyeurs robotisés en armure. Je reviendrai sur ce dernier point, qui constitue l’intérêt principal du jeu, un peu plus tard.

Les matches sont disputés dans une vue de profil, avec un terrain ne proposant aucune profondeur puisque les joueurs ne peuvent se déplacer que latéralement. Par ailleurs seuls 4 joueurs sur les 6 que composent l’équipe sont visibles à l’écran, et tournent entre chaque point.

Les graphismes ne sont pas très détaillés mais l’animation des joueurs est fluide et la palette de mouvements assez conséquente pour varier les plaisirs et offrir de nombreuses possibilités de combinaisons pour conclure les échanges.

hypervball-match_homme1

Les modes masculins et féminins (Men League et Women League), proposent aux Jeanne et Serge en herbe de choisir parmi la dizaine d’équipes nationales (8 pour les femmes, 12 pour les hommes) et de se confronter aux autres sélections afin de remporter le tournoi. Comme je l’évoquais précédemment, de nombreuses combinaisons sont possibles (le tout par simple pression d’une direction en plus de la touche d’action) que ce soit au service (smashé, lobé, long, court, rasant, …) ou au filet (feinte d’un coéquipier, lob, smash à retardement, smash de l’arrière, attaque en première main,…). Bref tout cela se manie très bien, mais manque tout de même particulièrement de punch (contrairement à Jeanne… ahahah)

Le NBA Jam du Volley ?

hypervball-pres_robot

C’est donc là qu’intervient le fameux mode Hyper League mettant aux prises des équipes de Robocop aux attaques spéciales dévastatrices. Ici, plus de temps mort, les smashs fusent, et la moindre déconcentration risque d’être fatale ! Dans ce mode, chaque volleyeur possède un service et un smash spéciaux. Cela peut être une balle rapide, qui disparaît, qui se divise en 3, qui se déplace en angle droit, qui assomme l’adversaire, … Attention, car chaque utilisation d’un coup spécial nécessite d’accumuler un certain nombre de points (variant selon le type d’attaque) que l’on regagne en petite quantité (paramétrable dans les options) entre chaque échange. Tout cela rend les affrontements particulièrement indécis puisqu’une bonne série d’attaques quasi imparables permet d’enchainer les points et de renverser des situations compromises, mais nous mets à la merci de l’adversaire qui aura éventuellement accumulé les points d’attaque pendant ce temps là !!!

A noter qu’il y a même la possibilité de créer ses propres équipes (jusqu’à 4 différentes), en attribuant à chacun des personnages les attaques que l’on souhaite et en répartissant un nombre donné de points sur les caractéristiques d’endurance, de service et d’attaque, mais, comme la plupart du temps sur SNES, les modifications ne sont pas sauvegardables et disparaissent à l’arrêt de la console.

hypervball-match_robot2

Jeu décisif

Indubitablement, c’est ce mode qui fait tout le charme d’Hyper V-Ball, les matches s’enchainent, rythmés, indécis, tendus, pendant lesquels on alterne frustration et impuissance devant les attaques adverses puis jubilation lorsque c’est lui qui est à la rue. A l’époque j’avais même converti ma mère qui se débrouillait plutôt pas mal et m’offrait une sérieuse résistance.

Et lorsque je relance ce jeu, les réflexes et le plaisir sont toujours là, même quasiment 20 ans plus tard, et je ne peux que vous conseiller d’y jeter un œil si vous en avez la possibilité. Que vous soyez fan de volley ou pas, peu importe, car comme souvent à l’époque, s’il ne fallait qu’un mot pour qualifier ce jeu, ce serait… FUN

hypervball-jeanne2

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

Publicités

3 réflexions au sujet de « Hyper V-Ball sur Super Nintendo, coup de foudre au match de volley-ball »

  1. Mais en fait c’est power spikes 2 ce jeu!
    J’ignorais qu’il avait existé une déclinaison super NES de ce jeu qui est effectivement très mou quand on joue avec les humains.

      • oui, de la NeoGeo (et donc aussi à la maison pour… pas grand monde, soyons honnête, quasiment personne n’avait l’AES 🙂 )
        Difficile de trouver un endroit où on dit clairement que c’est le même jeu sur 2 supports différents mais on ne me la fait pas 😉
        Et puis Video Sytem est derrière les deux jeux donc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s