Bart vs the Juggernauts sur Game Boy

yashide Par Yashide

bart_cover

Début des années 90, le phénomène Simpsons prend son envol, bien entendu accompagné de nombreuses adaptations vidéoludiques, dont la plus connue est certainement le Bart vs the Space Mutants sur NES.

Un autre de ces portages, sur Game Boy, m’attirait tout particulièrement : Bart Simpson’s Escape from Camp Deadly. Étant fan de la série, diffusée sur Canal +, et l’imagination débordante découlant de l’illustration de la jaquette faisant le reste, c’est sur ce jeu que j’avais jeté mon dévolu.

Malheureusement, le jour où j’avais suivi mes parents dans leur petite virée shopping et où je m’étais enfin décidé à casser ma tirelire (chez Darty dans mes souvenirs brumeux), le destin en a décidé autrement : il n’était tout simplement pas disponible en rayon ! Ne pouvant me résoudre à attendre une semaine ou deux supplémentaires, je me suis retourné par hasard vers un autre jeu estampillé Simpsons : Bart vs The Juggernauts, lui aussi sorti sur Game Boy, en 1992, édité par Acclaim.

Il met en scène Bart dans un jeu TV, au cours duquel le petit trublion à la peau jaune sera confronté à une série d’épreuves le mettant aux prises avec les Juggernauts, sortes de colosses décérébrés (les versions adultes de Nelson en quelque sorte XD). Le show est divisé en plusieurs émissions, chacune comportant un nombre variable d’épreuves qu’il faudra réussir afin d’amasser suffisamment de cash pour que Bart se qualifie pour la semaine suivante.

Les mini-jeux sont variés : basket-ball sur un damier électrisé, course en skate, match de catch contre une babe et contre Barney, duel de coton-tige (si, si, vous savez, comme dans Fort Boyard), …

L’univers du dessin animé est respecté et contentera les fans puisqu’on retrouve pas mal de personnages emblématiques comme Krusty, Moe, Kent Brockman, le Dr Monroe, Barney ou encore Apu.

Tout semble donc en place pour des sessions délirantes… Mais au total, c’est à peine plus d’une demi-douzaine de défis qui nous sont lancés (7 + un Bonus Stage), ce qui fait très peu, d’autant plus que je butais systématiquement au même endroit (enfin dans le meilleur des cas, lorsque je n’échouais pas lamentablement avant). Je n’ai jamais réussi à passer la troisième semaine, avec deux épreuves insurmontables pour moi, l’une dans laquelle il fallait traverser un champ de mines, et l’épreuve de Krusty, dans laquelle il fallait empêcher 4 Juggernauts de descendre d’un mât. Malgré la faible envergure de Bart vs the Juggernauts, je n’en ai donc jamais vu le bout à l’époque et une séquence du jeu m’est encore et toujours inconnue aujourd’hui.

Voici un petit descriptif des différentes épreuves imposées à Bart :

Dr. Monroe’s Hop, Skip and Fry

Une sorte de damier se dresse entre Bart et le panier basket dans lequel il doit lancer un maximum de balles. Il faudra donc remonter le long de ce damier, en prenant soin d’éviter les cases noires électrisées (seules les cases blanches sont « pratiquables ») ainsi que les Juggernauts bondissant. Et pour pimenter un peu le jeu, les couleurs des cases s’inversent régulièrement. Attention à ne pas finir grillé !

Capt. Murdock’s Skateboard Bash and Crash

Bart doit dévaler une rampe sur son skateboard, tout en slalomant entre les obstacles (des trous, des morceaux de fromage (???)) avant de s’élancer dans les airs afin de déloger un Juggernaut d’un pilier placé plus loin. Un hommage à Skate or Die peut-être ?

Moe’s Tavern Shove Fest

Au diable la limite d’âge, Bart prend part à une session de catch organisée dans la taverne de Moe. Il doit éjecter du ring une babe siliconée avant de se mesurer à Barney et son haleine alcoolisée.

Nuclear Power Plant Bop ‘Till You Drop

Un remake de l’épreuve des cotons-tiges dans Fort Boyard… Bart et son adversaire sont placés sur deux plateformes, avec pour objectif de faire tomber le Juggernaut dans un liquide radioactif à l’aide du fameux coton-tige

Herman’s military Minefield Mayhem

Après une descente mouvementée en parachute dans laquelle il faut éviter des projectiles, Bart doit se frayer un chemin dans un champ miné tout en étant pris pour cible par les soldats. Un calvaire !

The Krustyland Hammer Slammer

Quatre mâts desquels descendent des Juggernauts sont alignés dans cette épreuve. Il faut les empêcher de toucher terre en frappant le pied de ces mâts à l’aide d’un maillet.

The Kwik-E-Mart- Doggie Dodge

bart_nelson_haha

Je n’ai aucune idée de quoi il retourne… Lors de ma séance de captures d’écran j’ai succombé à la tentation du cheat, pour essayer de voir ce dernier mini-jeu inaccessible, mais en vain…

C’est honteux… Un peu comme ce jeu quoi…

– Yashide – https://twitter.com/lardon_83

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bart vs the Juggernauts sur Game Boy »

  1. « Escape from Camp Deadly » est aussi connu pour être très très difficile, comme les 3 opus Nes en fait, et même ceux sur snes. A croire que les développeurs qui s’occupaient des simpsons étaient sadiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s