Encore des jeux MS-DOS : Stunts 4D Driving et Wolfenstein 3D

melkiok Par Melkiok

Pour rappel, la découverte de notre Personnal Computer se fit par une première salve de jeux plutôt anecdotiques et peu impressionnants au niveau de la réalisation. Nous allons donc aborder ici des jeux largement plus ambitieux et requérant une puissance machine bien supérieure à ce que notre cher Amstrad 6128 était en mesure de produire.

Je veux bien sûr parler des jeux en 3D (au sens large du terme bien entendu). Stunts-dos-cover Stunts 4D Driving :

On peut dire que les expériences videoludiques ont été éclectiques chez nous ! Cette fois nous allons parler d’un jeu de course de bagnoles mais d’un genre un peu particulier.

Tout d’abord ce jeu proposait un choix sympathique et varié de véhicules (11 en tout) en allant de la bonne Audi Quattro sport à la mythique Lamborghini Countach.

Bon ok on est loin des 400000 polygones par voiture des derniers Gran Turismo

Et bien sûr la conduite n’était pas la même suivant la puissance de l’engin choisi. Pépère et sans danger pour être sûr de terminer la course ou au contraire hyper rapide et donc parfait pour exploser les chronos mais aussi sa tronche dans la pare brise au moindre faux pas.

Car l’originalité première de ce titre était que les circuits comportaient tout un tas de subtilités allant du simple muret en passant par la vrille et jusqu’au tremplin faisant décoller la voiture dans les airs. Et il fallait avoir du doigté pour ne pas faire de sortie de piste et être délicat dans la conduite, sinon au moindre choc trop prononcé la voiture était bonne pour la casse et il fallait retenter sa chance.

Mais la vraie force du jeu était l’éditeur de circuit ! Nous pouvions alors donner libre cours à nos délires et imaginer les tracés les plus pervers. On se lançait donc des défis, un de nous réalisait un circuit et nous nous tirions alors la bourre dessus pour faire le meilleur chrono et ainsi avoir la fierté de faire partie du tableau des scores.

Des tracés mythiques totalement WTF ont été réalisés, où l’enfilade de tremplins était telle qu’on avait plus l’impression de faire des montagnes russes et que le but du jeu n’était plus de terminer la course mais bien d’effectuer la plus belle envolée dans les airs quand bien même l’issue serait fatale.

Pour la petite histoire il y a encore des passionnés de ce jeu ! Qui continuent de générer des circuits improbables et d’organiser des tournois. C’est par ici que ça se passe pour les curieux !

http://zak.stunts.hu/tracks/2013

Le côté Cascades + Compet du meilleur Chrono a fait que ce jeu est resté longtemps au top dans nos sessions quotidiennes. Un ancêtre du très bon Trackmania en somme.

Mais bon bien vite une nouvelle frénésie ludique s’empare bientôt du foyer…

CoverWolf3D Wolfenstein 3D :

Le voilà le jeu fondateur qui nous a tous fait halluciner lorsqu’il est arrivé à la maison ! Comme d’habitude un soir mon père ramène une disquette contenant un jeu totalement différent de ce que nous connaissions jusqu’alors.

Bon d’une part c’est la première fois que nous mettions la main sur la version shareware d’un jeu.

« Bon tu t’es bien amusé ? now aboule le fric ! »

Un Shareware quezako ? Pour faire court c’est une grosse démo d’un jeu, les fonctionnalités sont limitées et l’on paye une contribution pour avoir accès au contenu complet. En l’état le jeu comportait donc uniquement le premier épisode du jeu constitué de 9 niveaux.

Mais en quoi ce jeu était une grande étape dans l’histoire des jeux video ? Eh bien c’est tout simplement l’ancêtre du FPS ! (aussi appelé DOOM Like, Quake Like et Killer 3D au fur et à mesure des années).

Premier choc je lance une partie et là je tombe sur la vue d’une paire de mains tenant un pistolet. Je ne capte pas tout de suite dans quoi j’ai atterri.

Et voila la révolution est en marche !

Je commence à me mouvoir avec les flèches de direction (pas encore de ZQSD car la souris n’est pas encore gérée dans ce type de jeu) et là je comprend que je vois à travers les yeux du perso !

On ne lésine pas sur les représentations de la Swastika dans le jeu

Wahou que c’est prenant ! Je m’aventure en dehors de la pièce dans laquelle je suis et tombe sur les premiers soldats que je dessoude sans ménagement. J’arpente ce labyrinthe de couloirs en sursautant à chaque fois que je tombe sur un ennemi et fouillant le moindre mur pour voir si il n’y a pas un passage dérobé quelque part. Bref je m’y crois complètement.

L’intégralité des ennemis du jeu

Cette vue à la première personne provoque une immersion hypnotisante. Et tout le background « Infiltration des lignes Allemandes » avec moult représentations de croix gammées et soldats s’exprimant dans la langue de Nietzsche (avec berger allemand en prime) vous donne l’âme d’un justicier dont la mission est de pourfendre l’envahisseur Nazi.

Le dernier boss, le General Fettgesicht !

Que dire des Boss de fin d’épisodes ? Tous plus énormes et costaud les uns que les autres il va falloir les truffer de plombs pendant des jours avant de les voir s’écrouler ! Chaque nouvelle confrontation rameutait tout le monde autour de l’écran et chacun y allait de ses conseils.

Au hasard parmi les plus marquant Mecha-Hitler !

Pour finir je vous conseil le superbe remake WOLFRAM tout en 3D que l’on peut télécharger gratuitement ici : http://www.moddb.com/games/wolfram 5– Melkiok – https://twitter.com/melkiok

Publicités

4 réflexions au sujet de « Encore des jeux MS-DOS : Stunts 4D Driving et Wolfenstein 3D »

  1. Ooooooooooooooooh, Stunts 4D. Quel jeu ébouriffant !
    Quel plaisir d’avoir un replay de sa course. Ca paraît évident maintenant mais à l’époque, c’était une petite révolution. Et l’éditeur de niveau était vraiment bien fichu. De bons souvenirs !

  2. Deux pionniers du jeu en vraie 3D tout compte fait. J’adorais ces jeux et serais encore capable de fredonner la musique de STUNTS…
    Pour Wolfenstein, je pense n’avoir testé que le shareware, donc incomplet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s